compte-rendu du CEVU du 6 décembre 2012

Publié le par alternative-amu

 

Compte rendu de la réunion du CEVU du 6 décembre 2012 (14h- 18h30)

(M. Bastien pour les élus DPSSP et SNASUB-FSU : M. Bastien, Y. Lafont, A. Mailloux, M. Baklouti, C. Garnier)

approbation PV séance du 20 sept : 1 abstention

 

  1. Actualités

- Projet Marseille-Provence 2013 : volet étudiant. Il y a eu 2 réunions avec l’équipe de communication MP13 – accord pour débloquer 10 000 € pour des projets étudiants. Il y a 7 dossiers. Le VP étudiant a réuni les associations étudiantes sur Aix et sur Marseille. Il y aura une parade aux couleurs de l’université et des pays représentés dans notre université. Mais MP13 ne peut pas autoriser ce projet (problèmes de sécurité) ; il va falloir revoir la copie.

- Modifications de maquette M1 pour les masters enseignement. Il y aura 2 sessions d’admissibilité (une qui vient de se terminer et une en fin du M1, qu’il faut organiser) ; réunions régulières avec les doyens et vice-doyens. Adapter les stratégies : bascules M1 <-> M2, rapatriement d’UE de semestre 2, etc… Ces modifications devront être approuvées. Une réunion du CEVU est programmé le + tard possible en janvier mais avant le CA de janvier => CEVU le 17 janvier essentiellement consacré à cette question.

- Groupes de travail en cours :

formations délocalisées : une méthodologie de travail a été fixée , première étape : faire un état des lieux avec participation de représentants des composantes ; deuxième étape : définir une procédure commune aux composantes ;

groupe de travail anti-plagiat : plusieurs points étudiés : diffusion de la charte, le fait de la signer ou non, vérifications (tout mémoire serait passé à l’analyse d’un logiciel)… T. Paul a rencontré les personnels du service informatique : pour la phase de stockage des mémoires, créer un espace sur Ametice, donner un statut au document (doit-il ou non être contrôlé ?), les logiciels peuvent comptabiliser le % de plagiat mais question : qu’en fait-on ? Le STI demande de créer un groupe projet : le groupe anti-plagiat + membres de la DOSI.

- Elections au CROUS : elles se sont passées dans un climat serein et dans un taux de participation un peu meilleur (9 300 participants) on passe de 6% à 9%. 3 sièges pour UNEF, 3 pour Inter-asso et 1 siège pour Uni-met. Adoption d’une convention avec le collège de la Ciotat pour la restauration des étudiants sur le site de la Ciotat. Repas offerts par le CROUS (subventions de la ville de Marseille).

- première réunion du Conseil d’Orientation de la Vie Etudiante : ce sera le 12 décembre au Pharo. Il y aura une formation sur le budget de l’université.

 

  1. Présentation : commissions pédagogiques : éléments de bilan

A l’issue d’une première réunion, il semble nécessaire d’en faire encore une ou deux. Rappels règlementaires : il y a un cadre national (présenté en CEVU du 19 janvier). Une commission pédagogique par composante. Eléments de bilan : tailles très inégales selon les composantes, nombre de dossiers traités très différent… Méthodologie adoptée : examen préalable des dossiers par le responsable de la formation puis examen par la commission pédagogique pleinière.

Rq D. Collomp : Ce serait bien que les IUT soient informés de la gestion Campus France. Il y a souvent refus de délivrance de visa pour les dossiers pourtant acceptés. Environ 2% seulement d’étudiants, parmi les dossiers traités, arrivent.

Souvent problèmes de coordination des calendriers (Campus et formations) ; parfois confusions entre jurys de sélection et commission pédagogique ; parfois problèmes de concordance entre décisions SUFA et avis CP ; problèmes coordination CP et MAE (ministère Affaires Etrangères qui ne respecte pas toujours les décisions) ; question du passage de licence pro à master (en principe une licence pro est une fin d’études ; il faut avoir une réponse écrite du ministère sur cette question). Il faut avoir une position d’établissement (le CEVU se prononcera).

Pistes de réflexion : avoir des documents homogénéisés ; développer des tableaux de procédure simplifiée ; faire figurer la pluralité des candidatures ; faire converger et actualiser les informations communiquées par le ministère ; faire respecter les avis des CP par les tutelles ; canaliser les accès en master des licences pro…

Il faut vraiment réaffirmer le rôle de la CP.

 

  1. Formation – pédagogie

    1. Retour d’expérience en matière d’évaluation de l’Université Aix-Marseille I

Présentation P. Fournier et S. David ; témoignages d’expériences de UP (lettres, sciences).

Rappel : l’évaluation des enseignements est obligatoire (l’AERES regarde cela de très près) mais il faut surtout considérer que cela peut être utile, donc le CEVU doit avoir un rôle central.

Retenir : importance de l’impulsion politique au départ ; confidentialité ; débats intra-équipes ou filières ; prise en compte des spécificités ; importance des correspondants évaluation ; les témoignages ont montré que cela a servi à quelque chose ; s’interroger sur ce qu’on appelle « qualité de l’enseignement » ; distinguer évaluation de la formation et évaluation des enseignements.

Calendrier : quelque chose à adopter en CEVU de mars ; groupe de travail : suggestion : L. MOURET, d ; Viriot_Barrial ; J. Dejou, S. David ; M. Bastien ; secteur IUT : Sophie Fournier ???; 2 représentants étudiants (ils choisissent).

  1.  
    1. Compagne DU 2013

Révision des formulaires de demande de création + fiche rapporteur.

La fiche rapporteur  simplifiée : but faciliter le travail du rapporteur (1 seule page).

Sur la difficulté de rapporter lorsque le rapporteur n’est pas spécialiste de la discipline du DU.

Il y aura un exemple (fictif) fourni aux porteurs de DU (DU organisation d’un repas de Noël provençal). La demande de notre liste de fournir la grille d’évaluation aux porteurs de projet sera satisfaite. 1 contre (Unef), 0 abstention.

Périmètre de la campagne : on souhaitait que tous DU ancien format, passent dans le nouveau format en 2013. La fac de médecine demande de faire la bascule en 3 ans, la fac de droit, demande une bascule en 2 ans. Proposition : pour toutes les UFR sauf médecine et droit, bascule en 1 an. On prévoit 3 CEVU du mois d’avril au mois de juin. Eventuellement 1 campagne d’automne. Examen en binômes (1 membre CEVU + 1 DEVE). 1 contre (Unef), 0 abstention

  1.  
    1. Tarifs TCF pour l’IEFEE( Institut d’Enseignement du Français pour Etudiants Etrangers)

3 types de formules (TCF DAP : 165 € TCF hors DAP : 130 € si passation de 2 épreuves, si 1 seule, 80 € ou 65 € selon l’épreuve).

 

  1. Vie étudiante

commission FSDIE du 29 novembre et du 6 décembre 2012

47 dossiers, 2 refus, 2 reportés ; 6000 € de fonctionnement de la commission pour l’année. Unanimité

 

  1. Autres : désignation de 2 élus enseignants à la CORI (Commission des Relations Internationales)

Réunions env. 1 fois par semestre au moins. D. Collomp (ALLSH), C. Gauthier-Marquest (médecine). Unanimité.

  1. Questions diverses

- Une antenne ouverte à Toulon d’une université portugaise (odontologie), droits d’inscription très élevés (9500 €); délivrance d’un diplôme portugais validable en France ; une motion a été déposée au CNESER. Le président d’AMU s’en préoccupe.

- JPO (Journées Portes Ouvertes) centralisées sur St Charles ; mais certains demandent qu’elles soient faites sur Luminy.

- Effets pervers de la réduction de la formation en master (l’AERES a demandé de diminuer le nombre de spécialités de masters). Il n’y a plus qu’un seul master « enseignement », quelle que soit la discipline et il n’est pas possible de refaire plusieurs fois la même mention de master. Or il n’existe pas de texte de loi disant qu’on n’a pas le droit de s’inscrire plusieurs fois dans le même diplôme (il faut alors renoncer aux résultats acquis auparavant). On peut se réinscrire dans une même mention mais pas dans une même spécialité. Vérifier quand même les textes.

- sur les emplois d’avenir professeurs : vigilance nécessaire ; comment caser 12h en plus aux étudiants ?. Y. Berland doit en discuter en CPU. 

Commenter cet article