L'alternative est possible

Publié le par UAM alternative

Les élections des trois conseils centraux  de l'Université d'Aix Marseille(conseil d'administration, conseil scientifique, conseil des études et de la vie universitaire), auront lieu les 28 et 29 novembre. 

L'université elle même a été créée par décret le 26 août 2011 et elle commencera son existence le 1er janvier 2012. 

 

Il s'agit d'un moment extrêmement important pour nous, personnels de ces universités, pour leurs étudiants, mais aussi pour l'environnement social, culturel et économique de notre établissement, pour le mouvement des connaissances, pour le devenir du service public d'enseignement supérieur et de recherche.

 

On veut nous faire croire que tout est joué: les choix seraient définitivement faits, les orientations prises, les  responsabilités déjà réparties ...  La communauté universitaire, déjà fort peu consultée ni associée à cette transformation de ses structures, n'aurait plus qu'à entériner les desseins de dirigeants tellement experts qu'incontournables !

 

Ici même, vous avez pu connaitre nos initiatives pour constituer des listes de candidatures portant un projet démocratique pour la nouvelle université, prolongeant les luttes contre la loi LRU et ses conséquences, fondé sur les positions exprimées à propos des textes dits "fondateurs" de l'université fusionnée, et ouvrant de nouvelles perspectives pour des transformations progressistes du service public d'enseignement supérieur et de recherche. 

 

Le 3 octobre, notre collègue Michel Provansal a fait connaitre, par une lettre adressée à l'ensemble de la communauté universitaire que, conduisant les listes pour une université démocratique et de service public, il serait candidat à la présidence de l'université. 

 

Aujourd'hui,  une conférence de presse organisée dans son laboratoire de recherche, l'IRPHE , à Chateau Gombert, lui a permis d'exposer sa démarche, les grandes orientations d'un projet en train de s'élaborer, avec les collègues qui sont à l'initiative de cette proposition: les élu/e-s des listes syndicales des conseils des 3 universités actuelles, les syndicats de la FSU à l'université (SNESUP, SNCS et SNASUB) et les collègues partageant ces mêmes valeurs, ambitions et conceptions de nos métiers et de nos missions.

 

Les journalistes ont pu débattre avec Michel et aussi  entendre la réaction qui dominait parmi nos collègues: "enfin, on sait qu'un véritable choix est possible ! "

 

déclaration candidature M.Provansal

Commenter cet article

Lucien Barbaroux 21/11/2011 20:20

J'apporte mon soutien à la candidature et aux listes conduites par Michel Provansal, candidat à la présidence de l’Université "Pour l'université d'Aix Marseille : démocratie, partage des savoirs,
service public" .
Il est temps encore, mais grand temps, de se lever avec indignation contre l'adaptation de l'ultra-libéralisme en cours dans nos universités, et de revenir au Service Public de qualité , rénové,
auquel aspirent toutes et tous.
Il n'y a de fatalité, dans le déclin et la dégradation en cours où nous mènent les instances inféodées au système politico-commercial, que si nous ne nous mobilisons pas....
Lucien Barbaroux (Pr honoraire, u1, géologie, ancien directeur de l'IUT de Provence à Digne)