Profession de foi du SNASUB-FSU (collège BIATSS)

SNASUB.gif

ELECTIONS AUX TROIS CONSEILS DE L’UNIVERSITÉ D’AIX-MARSEILLE

PROFESSION DE FOI

COLLÈGES DES PERSONNELS BIATSS

 

PLUS QUE JAMAIS, LES PERSONNELS ONT BESOIN D’ÊTRE INFORMÉS ET DÉFENDUS !

 

LE 29 NOVEMBRE 2011

VOTEZ POUR LES LISTES SNASUB-FSU

  • pour défendre le service public d’éducation
  • pour affirmer notre refus de la précarisation et notre attachement au statut de la Fonction Publique
  • pour s’opposer aux effets négatifs de la LRU (loi Libertés et Responsabilités des Universités) et de la RGPP (Réforme générale de politiques publiques) dans l’université fusionnée
  • pour empêcher qu’au sein de l’université unique, les personnels BIATSS titulaires et contractuels ne fassent les frais de la « crise économique » qui frappe le pays et le budget de l’enseignement supérieur
  • pour soutenir une recherche ouverte et indépendante non tournée vers la recherche prioritaire de profits
  • pour soutenir les étudiants dans leurs luttes contre la pratique des frais d’inscriptions illégaux et l’augmentation des frais liés à leur scolarité en général

 

Les candidats du SNASUB–FSU s’engagent à :

 

Exiger de la future gouvernance lisibilité et transparence des décisions qu’elle prendra dans tous les domaines

 

Veiller à ce que les personnels ne fassent pas les frais d’économies budgétaires liées à une (éventuelle) mauvaise gestion du budget de l’université

 

Lutter

  • pour la création d’emplois de fonctionnaires d’Etat dans le cadre du plafond d’emplois et
  • contre la précarisation par le recours aux recrutements par contrats,
  • pour l’égalité de carrière et de traitement entre les femmes et les hommes.

 

Exiger en parallèle une formation de qualité, et l’application du DIF (droit individuel à formation) pour tous :

  • pour permettre à tous les contractuels de préparer des concours, et d’accéder à des emplois pérennes, qui sont la solution à la précarisation
  • pour permettre à tous les personnels d’accomplir les tâches toujours plus complexes et nombreuses qui leur sont demandées avec le plus possible de compétences et de qualifications.

 

Demander la mise en place d’un véritable « mouvement annuel d’établissement, intersites et inter-statuts », avec une application informatique spécifique et un calendrier compatible avec les calendriers des mouvements académiques et nationaux.

  • Les personnels BIATSS titulaires et contractuels pèseront pour près de la moitié des personnels de toute l’académie : leur mobilité entre UFR, sites et services de l’université unique doit bénéficier de critères transparents applicables à tous, et ne pas être le fruit du bon vouloir et du clientélisme !

 

Défendre, sans concession, une politique indemnitaire, basée sur une véritable politique prévisionnelle de la gestion des crédits indemnitaires, afin de :

  • promouvoir la transparence en matière de répartition des crédits,
  • corriger les inégalités salariales, notamment en direction des « débuts de carrière » et des contractuels les moins bien rémunérés,
  • abandonner les pratiques de mise en concurrence entre statuts et personnels,
  • s’opposer à la création de primes « facultatives »  type intéressement

Les candidats du SNASUB – FSU ambitionnent pour tous les personnels :

 

Une politique d’action sociale « par et pour les personnels », dotée de moyens conséquents, en budget et en personnels. Elle portera sur les prestations sociales réglementaires et sur la réalisation des activités culturelles, sportives et de loisirs, et elle se consacrera :

  • au soutien et à l’assistance aux personnes en difficulté,
  • aux échanges avec les professionnels de l’accompagnement social,
  • aux acteurs majeurs de la santé et de l’action sociale, pour contribuer à créer du lien social et du bien vivre entre nous.

 

Parallèlement, les candidats SNASUB FSU élus veilleront à ce que l’université recrute des infirmières, des médecins de prévention, et des assistantes sociales, sur des emplois pérennes, à proportion du nombre des personnels et des étudiants, pour promouvoir et développer une véritable politique d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail. Ils dénonceront le mal être au travail, les mauvaises conditions d’exercice, les pressions de toutes sortes qui s’exerceraient sur l’ensemble des personnels.

 

Université unique > espace numérique unique de communication, commun à tous les personnels et étudiants, de type « forum all-users » ! Les élus SNASUB FSU réclameront immédiatement la création de cet outil de communication et d’information entre les personnels, sans lequel aucune culture d’établissement n’est possible, ni aucune communication, entre personnes d’un même établissement éparpillées sur toute l’académie !

 

VOTEZ POUR LES CANDIDATS DES LISTES SNASUB - FSU

 

 

Conseil d’administration

Sabine NAPIERALA, IUFM-UP, SAENES

Romain HINET-DEBAIN, SCD BU Timone, Magasinier

Linda NEZRI, IUFM-UP, SAENES

 

Conseil des études et de la vie universitaire

Cécile GARNIER, SCD BU Timone, Bibliothécaire

Axelle CLARISSE, SCD BU Timone, Bibliothécaire adjointe spécialisée

Djahida KERZABI, UFR SVTE UP, SAENES

Mélanie ROK, DRRH UP, ADJAENES

 

Conseil scientifique – Collège F

Djahida KERZABI, UFR SVTE UP, SAENES