communiqué : situation financière Snesup-fsu, Snasub-fsu, CGT

Publié le par alternative-amu

COMMUNIQUE : SITUATION FINANCIERE

Snesup-fsu, Snasub-fsu, CGT

 

 

 

Les organisations syndicales signataires notent que dans de nombreuses universités le passage aux RCE, imposé par la LRU, a été accompagné par des difficultés financières qui ont conduit dans certains cas à leur mise sous tutelle. L’université d'Aix-Marseille n’est pas épargnée par ces difficultés. Nous ne pouvons imaginer que cette situation était inconnue des équipes qui étaient en place et dénonçons une fois encore l'opacité dans laquelle les groupes de travail préparatoires à la fusion ont été contraints de fonctionner.

Les organisations syndicales signataires demandent que les responsables politiques de l'université, unis sur le même programme, assument pleinement leurs décisions passées. Il n'est en effet pas question que les personnels exécutants, l'ensemble des personnels (notamment les contractuels) supportent seuls les conséquences d'une politique à laquelle ils n'ont pas été associés et sur laquelle ils n'ont pas de prise. Le développement du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche nécessite la définition collective des besoins en formations et en recherche. De très nombreuses formations et des laboratoires sont en difficulté par la diminution des crédits ouverts ou des heures allouées.

 

Ainsi on ne saurait concevoir que les anciens responsables politiques se voient maintenus en fonction au sein de AMU tandis que dans le même temps des contractuels se verraient signifier le non renouvellement de leur contrat. C'est pourquoi les organisations signataires demandent que les responsabilités au sein de AMU soient largement revues dans la transparence.

 

 

Snesup-fsu, Snasub-fsu, CGT

 

 

 

 

 

Commenter cet article