Des élus sortants s'adressent à leurs collègues

Publié le par Alain Guénoche, Odile Papini, Laurent Perrin, Laurent Tichit

 Une lettre adressée aux collègues de la faculté des sciences de Luminy par leurs élus au Conseil scientifique (université de la Méditerranée)


Bonjour à tous,

 

Pour les élections des conseils de l'Université d'Aix-Marseille les deux listes mettent en avant le "Service Public". Pour la liste SPRINT, c'est nouveau.

 

Comment croire qu'elle défende une Université de service public, alors qu'au Conseil Scientifique de U2, les élus du Président ont voté pour la création d'un contrat CDI pour un poste de MCF (pour l'école de journalisme) ? Nous n'étions que 5 à voter contre, dont les 4 représentants de la liste alternative*.

 

Comment croire que la liste SPRINT ne s'inscrive pas dans un modèle de gestion "entrepreneurial" de l'université quand les statuts de l'université, mal approuvés par les seuls CA réunis, proposent un modèle très centralisé ?  Ces statuts, jamais discutés, ont été imposés par les représentants de la liste SPRINT.

 

Comment croire que la liste SPRINT puisse  promouvoir la collégialité, quand les  Vice présidents de secteur seront nommés, même pas approuvés par ceux qu'ils représentent, et  quand  on entend dire que l'université serait ingouvernable si une forte opposition venait à être élue ?

 

Rien n'est joué, construire une université d'Aix-Marseille collégiale et démocratique reste possible. Aussi, comme les membres du comité de soutien   nous appelons à voter pour la liste

 

"Pour l'université d'Aix-Marseille : démocratie, partage des savoirs, service public"  soutenue par SNESUP-FSU, SNCS-FSU, SUd Education-Recherche

 

Alain Guénoche, Odile Papini, Laurent Perrin, Laurent Tichit

 Les élus au conseil scientifique de l'Université de la Méditerranée de* la liste

"pour une université de service public: qualité, partage des savoirs, émancipation"

Commenter cet article